La palette des verts

Afin de vous habituer à faire vos mélanges de couleurs, il faut essayer, encore et encore et encore.

Si vous avez l’habitude de peindre des paysages, vous savez qu’il vous faut différentes teintes afin de bien rendre ce que vous voyez dans la nature, et en plus des différentes teintes de vert, on aperçoit souvent d’autres couleurs. Par exemple, au loin, les arbres peuvent apparaître gris-bleu ou violets, dans les buissons sur le devant, des gris plus blancs et différents jaunes.

Il faut expérimenter différents mélanges, essayer diverses combinaisons de couleurs pour obtenir les tons que l’on veut vraiment voir apparaître sur son œuvre.

Voici différentes teintes de verts que j’ai moi-même expérimentées.

Publicités

A propos artatout

Pascale Pilon, artiste peintre, je possède ma propre école de dessin et peinture à l'huile. J'enseigne à des petits groupes depuis maintenant 20 ans, c'est ma passion.
Cet article, publié dans Conseils techniques, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s